> Accueil / Documentation patients / LE PNDS DU CEREO

le PNDS:


Le Protocole National de Diagnostic et de Soins des HE et SHE est disponible ICI.

 


Qu'est-ce qu'un PNDS ? 


La Haute Autorité de Santé (HAS) définit les Protocole National de Diagnostic et de Soin (PNDS) comme des des "référentiels de bonne pratique portant sur les maladies rares".

L’objectif d’un PNDS est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’une maladie rare donnée. [...] Ils sont élaborés par les centres de référence et de compétence maladies rares à l'aide d'une méthode proposée par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Les PNDS comportent une partie « synthèse destinée au médecin traitant ». 

Source:
site de la HAS

 


Pourquoi un PNDS dans les Hyperéosinophilies et les Syndromes Hyperéosinophiliques ? 



Les syndromes hyperéosinophiliques, ou SHE, sont un ensemble de maladies rares dans lesquelles une augmentation du nombre de polynucléaires éosinophiles sanguins et tissulaires entrainent des lésions d'organes. 

La démarche diagnostique face à une hyperéosinophilie et/ou une suspicion de syndrome hyperéosinophilique a un double objectif: 
  • déterminer la cause en privilégiant les causes classiques  et fréquentes d'hyperéosinophilies, avant d'envisager les différents types de SHE, ainsi que leurs différents mécanismes physopathologiques, pronostics et  prise en charge thérapeutiques adaptés à la cause et à la grabité du tableau.
  • évaluer le retentissement clinique (atteintes d'organes), qui peut être absent  avec une simple hyperéosinophilie sanguine asymptomatique, mais aussi parfois grave et engageant le pronostic fonctionnel ou vital du patient. 

Le PNDS élaboré par les experts du CEREO, avec l'aide de spécialistes impliqués dans la prise en charge des maladies à éosinophiles, souhaite répondre aux attentes des médecins face à une suspicion de SHE, en abordant: 
  • la démarche diagnostique initiale face à toute hyperéosinophilie, avec des recommandations de bilan de 1ère intention vis-à-vis des causes classiques (parasitaires, iatrogènes, paranéoplasiques) mais aussi vis-à-vis d'autres maladies chroniques qui peuvent s'accompagner  d'une hyperéosinophilie
  • les examens utiles au diagnostic de SHE, uniquement après élimination des causes classiques, mais aussi les examens inutiles à éviter en raison de leur coût, leur caractère invasif et leur rentabilité très faible sauf circonstances particulières
  • les stratégies de traitement des différentes formes de SHE

Vous trouverez ci-dessous les 3 documents téléchargeables ou sur le site de la HAS
  •  synthèse à destination du médecin traitant
  • le PNDS lui même (document complet)
  • l'argumentaire du PNDS

Les déclarations de conflits d'intérêt des rédacteurs et relecteurs du PNDS sont disponibles ici

Nous vous souhaitons une bonne lecture de ce document que nous espérons complet et didactique.
Et nous restons à votre disposition pour toutes les questions dont vous n'auriez pas trouvé les réponses. 

Dr Matthieu Groh
Dr Guillaume Lefèvre
Pr Jean-Emmanuel Kahn

AGENDA RCP CEREO

Prochaines RCP :

-          Jeudi 16 Mai
-          Jeudi 13 Juin
-          Jeudi 11 Juillet
-          Jeudi 19 Septembre
-          Jeudi 17 Octobre
-          Jeudi 14 Novembre
-          Jeudi 19 decembre

Toutes les infos sur la RCP ici.

Actualités RECHERCHE CEREO



Les inclusions dans la cohorte nationale progressent !


En Décembre 2023: 
  • 59 centres ouverts
 
783 PATIENTS INCLUS !

Merci de votre participation à tous !